Nos incubés ont du talent : Clear Fashion, l'application pour une mode responsable

NOS INCUBÉS ONT DU TALENT : CLEAR FASHION
L'APPLICATION POUR UNE MODE RESPONSABLE

Cette semaine, on vous fait découvrir nos incubés de chez Clear Fashion et on donne la parole à Rym qui nous parle de leur application mobile pour mieux choisir ces vêtements.

Que fais-tu à la Cité Fertile ?

Je m’appelle Rym et je suis co-fondatrice de Clear Fashion avec Marguerite. Clear Fashion c’est une application mobile qui permet au consommateur de mieux choisir leur vêtement en considérant leur impact social et environnemental. Notre mission chez Clear Fashion c’est d’apporter plus de transparence dans le secteur de la mode pour faire en sorte qu’il y ai moins de problème sociaux et environnementaux (pollution, pression sur les ressources naturelles, esclavagisme moderne, maltraitances animales…). On ne veut pas soutenir ça en tant que consommateur donc nous avons créé un outil pour aider les consommateurs à choisir de manière plus éclairée.

Comment Clear Fashion contribue à une transition écologique et sociale ?

Le gros sujet que l’on lequel avec Clear Fashion c’est la consommation responsable. On est convaincu qu’en tant que consommateur, on peut agir pour faire changer les choses notamment dans le secteur de la mode. C’est un secteur très impactant, tant sur des questions sociales puisqu’il y a encore du travail des enfants, du travail des femmes dans des conditions indécentes, du travail forcé; que sur des problématiques environnementales. Par exemple la distance en moyenne que parcourt un jean pour arriver jusqu’à nos boutiques est de 5000km alors imaginez l’impact que tout ça génére. On sait aussi qu’il y a énormément d’impact sur la biodiversité puisque pour produire du coton il faut énormément d’eau. Il y a aussi des sujets autour du bien-être animal puisqu’on achete beaucoup de produit avec des matières animales comme le cuir. Les bêtes qui sont élevées à des fins de production textile ne sont pas très bien traitées. 

On pense que ce sont les consommateurs qui peuvent faire changer les choses, peut être plus que le gouvernement !! On peut demander aux marques de changer les choses. Mais pour ça, nous avons besoin d’avoir des informations pour savoir les marques qui font le plus d’effort, celles qui n’en font pas… Pour voir les pratiques des marques et demander qu’elles les fassent évoluer si on considère que ce n’est pas suffisant. 

Concrètement sur l’application Clear Fashion on permet à la fois au consommateur de s’informer sur les marques (via 4 thématiques qui sont environnement // social // bien-être animal // santé). On peut donc connaître le niveau d’écoresponsabilité des marques de notre choix et on permet au consommateur de demander à ce qu’il y ait de plus en plus de marques qui soient transparentes au travers de notre application.

Pourquoi avoir choisi la Cité Fertile ?

Clear Fashion est une jeune entreprise. L’application a été lancée en septembre 2019. C’est donc important pour nous d’être entouré d’acteurs qui ont la même philosophie que nous et qui puissent nous accompagner. L’incubateur INCOPLEX93 c’est justement un super acteur qui peut nous accompagner dans notre projet de développement d’application. C’est aussi important pour nous d’être entouré de startups qui ont une philosophie liée à l’impact social et environnemental.

Etre au sein de la Cité Fertile c’est aussi une belle expérience. On ne se verrait pas travailler dans les tours de la Défense ou dans un endroit qui ne nous ressemble pas en terme de valeurs. On est très engagé dans l’équipe et on est fière d’être dans un lieu emblématique comme la Cité Fertile qui reflète bien notre philosophie : avoir un impact positif dans la société que l’on souhaite construire. 

Une bonne pratique à nous partager pour une ville plus durable ?

J’ai l’impression que pour une ville plus durable, il faut que l’on ait un retour vers l’essentiel. Il faut pouvoir se poser la question : “est-ce important et nécessaire pour moi”. En terme de consommation c’est se demander : « est ce que j’ai vraiment besoin d’acheter tel ou tel produit ».

Par exemple si j’achète un produit, j’essaie de valoriser les acteurs qui font ça près de chez nous. On le voit pendant cette période de confinement, le local est important pour l’économie. D’un point de vue environnemental c’est aussi ce qu’il y a de mieux car c’est moins de déplacement et souvent plus de qualité. Achetons moins mais mieux !! Le fait d’acheter c’est un moyen de soutenir un acteur économique plutôt qu’un autre. Acheter localement, c’est soutenir les producteurs, agriculteurs et artisans à côté de chez nous.

Le mot de la fin ?

Essayer d’acheter de manière éclairée pour voter pour le monde que vous souhaitez construire. L’argent a un pouvoir, alors mettez le au service d’une société que vous souhaitez voir se créer !!

Et surtout n’hésitez pas à télécharger l’application Clear Fashion et à en parler autour de vous pour nous aider à faire en sorte que de plus en plus de marques soient transparentes

>>Pour en savoir plus sur Clear Fashion et télécharger l’application c’est par ici !!

>> Envie de rejoindre l’incubateur de la Cité Fertile ? Toutes les infos ici.


Micro-collectes de protections hygiéniques à la Cité Fertile

MICRO-COLLECTES DE PROTECTIONS HYGIÉNIQUES
AVEC RÈGLES ÉLÉMENTAIRES

Partenaire avant le confinement avec l’association Règles Élémentaires, la Cité Fertile continue de s’engager pour les femmes en situation de précarité en organisant chaque semaine des micro-collectes de protections hygiéniques.

Règles Elémentaires, mobilisé pour lutter contre la précarité menstruelle

Depuis le début de la crise sanitaire, l’association Règles Elémentaires, première association française de lutte contre la précarité menstruelle, s’efforce de mettre en place des circuits logistiques inédits afin de permettre aux femmes en situation de grande précarité (encore plus fragilisées par le contexte épidémique) d’accéder aux protections d’hygiène intime qui sont des produits de première nécessité. Grâce à la solidarité de particuliers, privés et acteurs associatifs, de nombreux dons peuvent être redistribués par des associations demandeuses, permettant ainsi que la précarité menstruelle ne se délaye pas dans l’ensemble des urgences.

Des micro-collectes à la Cité Fertile

Ayant déjà organisée des opérations avant le confinement avec Règles Élémentaires, la Cité Fertile a décidé en partenariat avec l’association d’organiser chaque semaine des micro-collectes de protections hygiéniques à partir du

Les produits que l’on récupère :

Grâce aux dons récoltés durant nos événements avant le confinement, c’est près de 500 serviettes et protège-slips, 1500 tampons et 50 produits hygiéniques divers qui ont pu être donné à une association de quartier qui travaille dans la ville de Bagnolet. Grâce aux micro-collectes, d’autres dons pourront être redistribués à des associations demandeuses se trouvant à proximité de la Cité Fertile.

Pour faire un don de produits hygiéniques

RDV chaque mercredi, entre 12H et 14H, devant les Ecuries pour donner vos produits, en parallèle des temps d’accueil pour la distribution de masques de Pantin Family.


Appel au don de matériel informatique

APPEL AU DON DE MATÉRIEL INFORMATIQUE

Crédit photo @4Chem’1 Evolution

Pour permettre aux jeunes pantinois de suivre le programme scolaire à distance, l’association 4Chem’1  Evolution et la Cité Fertile ont besoin de dons de matériel informatique  ! 

De plus en plus de familles pantinoises se retrouvent dans une situation délicate : en l’absence d’ordinateur personnel à domicile, certains jeunes ne peuvent pas suivre le programme scolaire à distance. L’association 4 Chem’1 Evolution et le tiers-lieu éco-culturel la Cité Fertile lancent donc un appel au don de matériel informatique.

4 Chem’1 Evolution accompagne les familles et identifie les besoins du territoire. La Cité Fertile assure la réception de toutes les réponses et met en relation avec les équipes de 4 Chem’1 Evolution. Elle propose également un espace de stockage pour réceptionner le matériel informatique et venir le retirer.

Pour faire un don de matériel informatique

Si vous habitez Pantin et ses alentours, que vous possédez un ordinateur portable ou fixe, une imprimante, dont vous ne vous servez plus, vous pouvez contacter les équipes de la Cité Fertile à helene.flourac@citefertile.com, en intitulant votre email par « don matériel informatique pantin ».

Partageons et diffusons cet appel aux dons.


Découvrez la cour végétalisée avec notre paysagiste

Sur ces 5500m2 de Cour, la Cité Fertile a donné carte blanche à Philippe Peiger de Jardin Jade, paysagiste en infrastructure verte et expert en agroécologie urbaine pour refertiliser cette ancienne gare SNCF.

Les missions de Philippe :

  • Recréer de la nature en ville sur un site où il n’y avait pas un seul brin d’herbe. Dans ce vaste espace, c’est plus de 250 essences et variétés d’arbres, arbustes et plantes qui ont été plantées. Ecotypes locales, écotypes d’origines étrangères et variétés horticoles poussent ainsi
  •  Participer à la restauration des sols au sein d’un ancien territoire ferroviaire grâce à l’apport de terreaux du compost du Grand Paris.
  • Proposer tous les services de l’infrastructure verte et bénéficier de services éco-systémiques rendus par le végétal. Construire avec du végétal vivant permet de tirer des bénéfices qui vont au delà du paysage.
  • Ramener un environnement plus sain. La végétation et les bassins permettent de diminuer l’îlot de chaleur en réduisant la température et en régulant l’humidité de l’air.
  • Favoriser le développement de corridors écologiques et la prolifération des espèces volatiles. Le lieu commencent à être investis par des oiseaux et tout une macro-faune jamais vu auparavant sur le site.
  • Gérer les eaux pluviales. Nos 4 bassins et 15 citernes permettent de récupérer l’eau de pluie et de la réutiliser pour arroser le jardin.
  • Favoriser le réemploi des matériaux. Le mobilier extérieur (terrains de pétanque beach volley, barbecue bars…) a été conçu avec du bois issus du démontage des ancien quais de déchargement (1 kilomètre de poutre). Les toitures de tuiles une fois, concassées ont été réemployées en voirie sur tout le site.

Partager sur